POURQUOI LES BOITES DE MESSAGERIE DES FILLES ET FEMMES SONT TRÈS PROTEGÉES ?

Et si on en parlait ?

Notre société observe une très grande évolution informatique qui d’une grande part nous aide dans tout ce que nous avons besoin de façon que sa disparition pourrait bien bombarder le monde comme l’ont fait les deux guerres mondiales dans l’histoire de l’humanité.

Aujourd’hui Becha Power voudrait en parler. Selon l’analyse simple et commune,les jeunes et particulièrement les filles sont très reliées à leur boîte de messagerie ; elles savent bien chiffrer plus que jamais. On se dit c’est intéressant, parce que ce système de protection des données possède un pas de développement chez elles.

En effet, plus de 90% des téléphones des jeunes garçons et surtout des jeunes filles possèdent une sécurité excellente sur leurs boîtes de messagerie, sur l’option contact, sur watsapp.

Dans ces jours-ci, la jeunesse est impliquée dans des secrets plus que jamais. Notre planète évolue en NTIC et ces Smartphones font de nos jeunes des experts.

Dans un test réalisé, on a remarqué que les jeunes filles sont généralement très sensibles que les garçons. Elles ont beaucoup à conserver secrètement, ils le disent certains parents qui ont des fois prêté leurs portables à leurs filles pour se connecter à certains réseaux sociaux dont Facebook et qui se les ont vus entrain de lire ces petits messages sur Messenger.

C’est un long parcours que si l’on pouvait toucher la boite de dialogue watsapp ou de messagerie texte. Un téléphone d’une fille est toujours en mode sécurisé; pourquoi sont-elles très sérieuses à la communication que dans d’autres domaines?

La justification que donne certaines gens repose en ce qu’elles n’ont plus le temps de dialoguer avec ses amis en public, les parents leur « éduquent » à ne pas tenir des conversations publiques surtout quand ce serait avec des jeunes garçons, c’est la plus forte protection contre ces jeunes qui les engrossent, dit-on.

Une fille qui a atteint l’âge de la puberté a toujours besoin de jeunes garçons avec qui elle doit s’occuper et cela indiscutablement existante ; elles savent alors comment bien honorer les deux : leur parents et leurs désirs>> DIALOGUER SUR TÉLÉPHONE TOUT EN RESTANT A LA MAISON. Aucun parent ne pourra condamner sa fille d’avoir passé presque tous ses moments libres au lit, c’est vraiment normal. Ainsi donc ils se sont dits de ne plus se rencontrer en cours de route mais par un chat caché, cette astuce concerne également les femmes qui elles aussi aimeraient bien s’attacher puis se dire quelque-chose à un homme d’extérieur mais que la loi ne leur permet pas; ce sont les secrets les plus dangereux de nos jours. Elles semblent vraiment humbles et calmes mais quand leur occasion de sortir se présente alors elles sont prises pour du bon, on sort seulement si un rendez-vous a été bien planifié et nos filles sont ainsi engrossées , ce sont des relations cachées.

Des grossesses non-désirées deviennent des non-reconnues et conséquemment des enfants non-acceptés, ils n’ont pas de papas dit-on: leur parents n’ont été connus que seul par la fille et cela n’était qu’un secret, des appels sans justifications aux garçons pères de ces enfants appellent des chocs aux cœurs de ces garçons, ils en prennent des forces de refus. Pour des femmes c’est vraiment légitime on se dirait, elles ont des maris qui se diront pères de leurs enfants, elles, elles sont bien rassurées : Des papas pour d’autres papas, se traduit leur relation. Le monde est aussi gêné, ces « péchés » qui n’auront jamais de satisfaction, nous sommes toujours censés à contempler le tout en l’air. Une dizaine de copins pour une seule fille, d’innombrables copines pour un seul garçon, comment voulez- vous savoir qui est l’enfant de qui ?Ce n’est pas des longs dialogues au cours de la route qui fait qu’elles ne savent pas les papas de leurs enfants mais c’est cette petite mentalité qui en déclenche tout dégât.

Les hommes pour la bonne santé.
Le monde pour un meilleur avenir.
La technologie au service du public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *